Après Orange, SFR se lance sur le marché bancaire avec Altice Bank


SFR, racheté par Altice en 2014, se lance dans la course à la concurrence en emboîtant le pas de Orange. Après Orange Bank, voici arriver l’annonce d’Altice Bank pour 2019. Des similitudes dans la stratégie de diversification ainsi que dans le choix du nom, cependant la comparaison s’arrêtera là.

 

Depuis le rachat, en 2014, de SFR par Altice, l’opérateur mobile n’a pas réussi à remonter la pente descendante qu’il emprunte, depuis quelques années, avec la fuite de ses abonnés. Et on peut dire que les derniers rapports de satisfaction client ne démontrent pas l’amélioration de la situation de la marque au carré rouge. Il était donc temps pour le groupe de repenser sa stratégie et cela passe par l’unification des différentes marques sous un seul et même nom : Altice.

SFR n’aura jamais aussi bien porté son nouveau slogan qu’en 2017:


« Pour vous SFR change »


                           Nouveau logo Altice pour l’opérateur

Fini le carré rouge tant décrié ces dernières années et bienvenue au « a » de Altice pour marquer ce revirement stratégique.

Et loin de Patrick Drahi, propriétaire d’Altice, l’idée de se limiter à ce simple changement pour asseoir la présence de Altice Group en France et réaliser une stratégie de développement digne de ce nom. C’est pourquoi, le lancement de Altice Bank est prévu d’ici à 2019.

Selon une source du quotidien « Le Parisien », Altice aurait déposé une demande d’agrément à la Banque centrale européenne (BCE) lors du premier semestre 2017.


Un secret bien gardé ? Pas tant que ça !

On pourrait se dire que le secret avait été bien gardé par le groupe et qu’il peut surprendre. Cependant, si l’on creuse un peu plus le sujet, on peut remarquer trois dépôts de marque réalisés discrètement, fin 2016, auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) :

Le 18 octobre 2016 : Dépôt de la marque européenne « Altice Bank »

Le 19 octobre 2016 : Dépôt de la marque européenne « SFR Banque »

Le 19 octobre 2016 : Dépôt de la marque européenne « SFR Bank »

Sur ces trois dépôts de marque réalisés par la société Next LP (Holding du Groupe),  c’est donc le premier dépôt qui fera office de nom définitif à ce développement financier.


Un concurrent pour Orange Bank ?

La première question que l’on peut se poser serait de savoir si Altice Bank proposera autant de services que promet Orange Bank, pour septembre. Il est évidemment trop tôt pour vous informer concrètement sur l’offre que Altice Bank réserve à ses futurs clients. 

Peut également vous intéresser : Orange bank : une offre 100% mobile … pour septembre

Cependant, le processus de mise en place des deux entités est, lui, totalement différent. Orange Bank a fait le choix de l’acquisition (rachat de Groupama Banque) afin d’obtenir une base déjà construite et des autorisations déjà présentes. SFR fait, avec Altice Bank, plutôt le choix d’une base saine. En effet, le dépôt d’une demande d’agrément auprès de la Banque centrale européenne (BCE) montre le souhait d’une création personnelle dès la source. Avec cette méthode Altice (SFR) fait le choix de façonner son produit a son image dès le début, cependant, cela implique la création et le recrutement d’une équipe dédiée a ce produit.

Mais SFR ne part pas de zéro. L’opérateur dispose déjà, en Outre-Mer, de services bancaires distribués sous le nom de SFR OPS pour SFR Operator Payments Services. Ce produit permet, entre autre, à ses clients de pouvoir : ouvrir un compte, retirer des espèces et disposer d’une carte bancaire. De même, une offre de micropaiement et d’achat par SMS existe en France sous le nom SFR Pay. Concernant les souhaits d’évolution de ces produits grâce à Altice Bank, une source citée par le site « les echos », nous dit que :


« L’objectif d’Altice Bank, c’est d’être plus élaborée que ce que SFR fait aujourd’hui dans les services bancaires, mais pas forcément autant que ce que fait Orange. »


Néanmoins, le dépôt de demande auprès de la BCE laisse sous entendre une envie de développement plus important de ce produit et un souhait d’offensive marqué envers son concurrent Orange Bank qui a rencontré quelques couacs au lancement en reportant celui-ci à septembre.

Nous surveillons donc de près cette bataille entre les deux opérateurs pour vous permettre d’avoir toutes les cartes en mains lors de vos prochaines comparaisons.